À propos

HISTORIQUE ET MISSION 

Le Centre des métiers du cuir de Montréal (CMCM) a été créé en 1989 dans le cadre de la mise en œuvre du Plan national de formation en métiers d’art.

Dès l’origine, la mission du CMCM a été de promouvoir et de valoriser les métiers du cuir et de représenter le savoir-faire de ses artisans au Québec et sur la scène internationale. Établissement d’enseignement post-secondaire, nous déployons nos efforts dans l’éducation, la recherche et la promotion des métiers du cuir.

Durant les sept premières années de son existence, l’école a dispensé une attestation d’études collégiales (AEC) et des ateliers de perfectionnement aux artisans de la maroquinerie et de la chaussure.

En 1996, en collaboration avec le Cégep du Vieux Montréal, le CMCM a pris un tournant majeur en offrant un diplôme d’études collégiales (DEC) en techniques de métiers d’art, Option maroquinerie. Seule école au Canada à offrir cette discipline d'une durée de trois ans, le CMCM forme les artisans-maroquiniers de demain. Il est devenu une institution de premier rang visant à faire de la maroquinerie un métier moderne et viable.

Le Centre bénéficie de l’appui de la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC); cette subvention lui permet de planifier et à la réaliser des activités de recherche, de diffusion et de soutien au milieu professionnel.

Aujourd’hui, le Centre multiplie ses initiatives d’enseignement et de formation accessibles au grand public. Qu’il s’agisse de cours du soir, d’ateliers spéciaux ou de perfectionnements des maîtres dispensés par des experts étrangers, le Centre bâtit sans relâche sa communauté grandissante d’artisans.

En février 2010, nous inaugurons la Galerie d’exposition destinée à recevoir les créations des artisans du cuir. Y sont présentées des expositions thématiques et conceptuelles soulignant le talent de tous nos créateurs. Elle permet de diffuser les œuvres de nos étudiants, finissants, artisans et artistes au Québec auprès d’un large public lors d’activités, telles les Journées de la culture, les portes ouvertes, etc.

Nous nous imposons sur la scène internationale en accueillant des étudiants étrangers au DEC, en participant à l’implantation de programmes de formation en Afrique ainsi qu‘à des programmes d'aide humanitaire. La formation rigoureuse que nos finissants ont reçue touchant à toutes étapes de la maroquinerie (création, production et mise en marché) leur permet de travailler aux quatre coins du monde comme maroquiniers, formateurs, prototypistes ou chefs d’atelier.

Le CMCM est devenu le gardien d’un savoir qui sans lui aurait été en danger et chacun de ses membres, enseignants ou étudiants, devient ambassadeur d’un métier, d’une culture qu’il faut continuer à préserver.

Prix Diane Tremblay

Lors du 15e anniversaire du DEC en maroquinerie en 2011, le Centre a annoncé la création du Prix Diane Tremblay afin d'honorer madame Tremblay, directrice au CMCM durant 17 ans. Sa vision et son professionnalisme ont donné, au grand Montréal, une école de métiers unique et de renommée internationale.

Le prix Diane Tremblay récompense chaque année, une ou un finissant au DEC en métiers d'art - Maroquinerie, ayant obtenu la meilleure moyenne aux 3 cours de synthèse : Synthèse de maroquinerie, Synthèse de gainage et Conception et création d'une collection.

Récipiendaires

2016

2015

2014

2013


2012

Gaëlle Couléard

Diane Lefebvre

Thomas Doucet-Lupien

Leslie Deguernel
Geneviève Gagné

Barbara Rumley
Jérôme Pilon